Dois-je encore graver mes fichiers sur CD/DVD ?

Dois-je encore graver mes fichiers sur CD/DVD ?

solutions pour sauvegarder et proteger ses donneesDes études récentes ont montré que les supports optiques (CD, DVD et Blu-ray) ne sont pas exempts de faille et que leur longévité est, contrairement aux idées reçues, limitée. On parle d'une durée de vie moyenne d'environ 10 ans avec toutefois certains supports qui peuvent être lisibles pendant 15 ans.

Plus la gravure est fine, plus le support deviendra rapidement illisible. En cela, il faut comprendre que la durée de vie d'un CD est plus longue que celle d'un DVD, qui est plus longue que celle d'un Blu-ray. À cela, il faut ajouter d'autres facteurs comme la vitesse de gravure, la qualité de la couche protectrice et les conditions de conservation qui impactent également la longévité du support. La méthode la plus simple pour éviter les problèmes de disques illisibles consiste à regraver les données sur de nouveaux disques tous les 5 ans.

Pour optimiser la conservation sur support optique, il convient de :

  • Choisir des disques inscriptibles de bonne qualité
  • Limiter la vitesse de gravure (CD-R en 16x, DVD-R en 8X, BD-R en 4x)
  • Ne pas écrire ni coller d'étiquettes sur les disques
  • Les ranger dans une boite noire (à l'abri de la lumière) dans une pièce tempérée
  • Effectuer périodiquement (tous les 5 ans) des copies des disques

Pour encore mieux sécuriser les données (vous n'êtes pas à l'abri de détériorer involontairement les disques : rayures, casse...), il est conseillé de disposer de plusieurs copies de sauvegarde, sur support optique donc, mais aussi sur un disque dur (interne, externe), sur un stockage en ligne (uniquement pour les données peu volumineuses), et dans l'idéal sur un serveur domestique ou un PC disposant d'un système de réplication des données (RAID 1 ou 5).

Sauvegarder et protéger ses données

Sauvegarder et protéger ses données

solutions pour sauvegarder et proteger ses donneesC'est évident, les données multimédias sont de plus en plus répandus dans les foyers. Il est difficile aujourd'hui de mettre la main sur un ordinateur personnel qui ne contient aucune photo, musique ou vidéo. Si Internet y est pour beaucoup, c'est sans conteste l'avènement de la convergence numérique qui a engendré cette nouvelle tendance du multimédia à la maison. En effet, la majorité des appareils actuels (appareil photo, caméscope, lecteur DVD/DivX, box ADSL, disque durs mulimédia, téléviseur haute définition, etc) surfent sur la vague du tout numérique et sont compatibles avec les fichiers informatiques multimédia (photos, musiques, vidéos).

Les avantages du dématérialisé sont nombreux par rapport aux supports physiques :

  • Gain de place : plus besoin d'avoir une pile de cassettes vidéo ou de CD dans son salon
  • Interopérabilité : une seule source commune à de nombreux types d'appareils multimédia
  • Maintenance : gestion et hierarchisation des données simplifiées par l'utilisation de l'informatique

En revanche, cette centralisation des données pose essentiellement deux problèmes :

  • La capacité de stockage : qui doit être de plus en plus importante en raison de l'accumulation des fichiers qui sont de plus en plus volumineux. Une heure d'enregistrement TV en haute définition peut facilement atteindre 4 Go.
  • La protection des données : contrairement aux supports physiques (CD, DVD, Blu-ray...) dont la capacité est limitée, les disques durs peuvent lacher d'un moment à l'autre sans prévenir. Il convient donc de s'intéresser aux différents processus de réplication des données (sauvegarde physiques ou déportés, serveur domestique équipé en systèmes RAID).

Pour en savoir plus :

Guide : Solutions pour sauvegarder et protéger ses données

V2