Vous en avez assez d'écouter vos musiques, vos films, vos jeux vidéo ou encore les chaînes de télévision par l'intermédiaire des petits haut-parleurs de votre téléviseur. Le rendu sonore est souvent gâché par des baffles de piètre qualité, pas assez percutantes, et qui ont une fâcheuse tendance à saturer dès lors que vous montez un peu le volume.

Si vous possédez une chaîne Hi-Fi, une amplificateur A/V ou un système home cinéma, vous allez pouvoir brancher la plupart de vos appareils (ordinateur, lecteur DVD, console de jeu, téléviseur, etc) dessus, et ainsi bénéficier d'un son plus ample et de meilleure qualité.  Les amplificateurs ont aussi la faculté de proposer un vrai son surround à partir du moment au vous y brancher un kit d'enceintes 5.1 ou 7.1.

Avant d'expliquer les différents types de connectiques, il convient de dire un mot sur les sources. C'est le nom que l'on donne aux différents supports (CD, DVD, Chaînes de télévision, fichiers multimédias, etc.) qui proposent soit un son stéréo (CD, MP3, etc.), soit des pistes audio multicanales (DTS et Dolby Digital sur les DVDs).

Si les chaînes Hi-Fi se cantonnent généralement à des entrées stéréo analogique, les écrans plats pour leur part embarquent tous des entrées numériques HDMI bridées au niveau de l'audio (nous y rieviendrons plus tard). Seul les amplificateurs propose des entrées audio analogiques et numériques capable de diffuser un son multicanal.

  • RCA (analogique, stéréo) : ce sont les entrées audio les plus classiques, qui permettent de brancher aussi bien un lecteur CD, qu'une console de jeu. C'est une connectique universelle que l'on retrouve sur les chaînes Hi-Fi, les ampli et même sur les téléviseurs.
  • multicanal (analogique, 5.1 ou 7.1) : ces entrées réservés aux amplificateurs sont constituées de 3 ou 4 entrées stéréo RCA pour relier des lecteurs DVD ou Blu-ray en analogique et bénéficier d'un son multicanal.
  • coaxiale (numérique, 5.1) : entrée numérique coaxiale par laquelle peut être véhiculé un son stéréo ou des pistes audio DTS ou Dolby Digital. Réservé aux amplificateurs.
  • optique (numérique, 5.1) : entrée numérique coaxiale par laquelle peut être véhiculé un son stéréo ou des pistes audio DTS ou Dolby Digital. Réservé aux amplificateurs.
  • HDMI (numérique 7.1) : entrée numérique par laquelle peut être véhiculé une image haute définition, ainsi que tous les formats les plus courants. Elle est bridé au stéréo souvent sur les téléviseurs mais peut supporter les formats les plus courants sur les amplificateurs (5.1, 7.1, DTS, Dolby Digital, DTS-HD, Dolby TrueHD...)

 

En savoir plus :

> VOIR TOUT LE GUIDE

> Brancher un appareil en stéréo analogique sur une chaîne Hi-Fi ou un ampli

> Cas particulier : brancher un appareil en HDMI sur un téléviseur

> Brancher un appareil en HDMI sur un amplificateur

> Brancher un appareil en S/PDIF sur un amplificateur